Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Élisabeth Badinter sur la gauche et la religion

17 Octobre 2013, 21:58pm

Publié par Fabien Besnard

Je recopie ici verbatim ces propos d'Élisabeth Badinter trouvés ici. Rien à ajouter sinon que je partage intégralement son amer constat. 

"Aujourd’hui, on considère que le droit à la différence est le summum de la liberté. La philosophie anglo-saxonne du «différentialisme» domine: chacun, dans sa communauté, fait ce qu’il veut. Cela revient à signer d’une certaine façon la mort de la philosophie des Lumières, qui a résonné en termes tout à fait opposés. Elle proclame en effet que pour avancer, il faut considérer les essentielles ressemblances entre tous les êtres humains, quelles que soient nos différences."

"Le multiculturalisme pourrait pourtant être considéré comme le rejet du racisme, puisque la différence est valorisée?

Le multiculturalisme, c’est le séparatisme, et pas la solidarité, car chacun s’aligne sur sa communauté et l’universalisme se meurt. Mon pessimisme se fonde aussi sur le retour en force du religieux. Les religions, puisque c’est elles qui nous séparent, ne sont pas des facteurs de paix dans une certaine partie de la population. Je dirais même que plus que le religieux, c’est le cléricalisme qui est en cause. La loi religieuse veut de plus en plus imposer sur l’espace public. Et je le dis autant pour les salafistes, les musulmans radicaux que pour la montée en puissance de l’orthodoxie chez les Juifs. J’ai ainsi été stupéfaite par cette tentative des Juifs extrémistes de Jérusalem l’année dernière de séparer les sexes dans les bus et d’instaurer une police de la jupe. Je pense que les Musulmans, Belges ou Français ont besoin aussi qu’on les aide et qu’on les encourage à un Islam des Lumières, qui a pris en compte l’évolution du temps. Mais il ne faut pas être naïf, il existe des sectes – les salafistes – qui mènent une guerre de tranchées visant à enfoncer nos propres principes. C’est inadmissible. Et là, il faut tenir. L’espèce de soumission à la religion, de l’extrême gauche et d’une grande partie de la gauche, est un désastre. Comme si le religieux devait l’emporter sur tout et que tous devaient se soumettre à ses diktats."

 

"Nos démocraties occidentales sont horrifiées à l’idée d’être accusées d’intolérance. Et comme au moindre mot qui n’est pas conforme à l’acceptation générale, vous êtes taxé d’islamophobe, d’antisémite, de raciste, de lepéniste, la peur d’être stigmatisé ferme la bouche à beaucoup de gens. Ce qui me chagrine le plus, c’est que la gauche, que je respecte, a été saisie par cette terreur. Or il ne faut pas avoir peur, mais avoir le courage de tenir sur ses principes."

Voir les commentaires

L'Éléphant n° 4

13 Octobre 2013, 16:36pm

Publié par Fabien Besnard

Il est sorti cette semaine ! Vous y trouverez l'épisode 3 de "De quoi est fait le monde ?". J'y parle de la révolution chimique, de Fresnel, de Faraday, de Maxwell. En prime, une interview de l'historien des sciences Helge Kragh.

 

Elephant-4-Cahier-COUV--e1381144869331.jpg

 

Je rappelle que L'Éléphant se trouve généralement rangé avec les livres. On le trouve aussi en librairie.

Voir les commentaires

Ces parasites de l'open access

5 Octobre 2013, 09:44am

Publié par Fabien Besnard

Vous n'avez sûrement pas besoin de moi pour connaître l'info, car elle fait la une du magazine Science, mais au cas où voici de quoi il s'agit : un de leur correspondant, John Bohannon, a envoyé un article bidon, en partie généré par ordinateur,  truffé d'erreurs grotesques, et dont ni l'auteur ni le labo d'origine n'existent à 304 revues en "golden open access" (ça veut dire que l'auteur doit payer pour publier).

 

Résultat :sur les 255 qui avaient terminé le procédé de "peer review" (qui était inexistant dans 60% des cas), 157 l'ont accepté, 98 rejeté.

 

Si vous voulez vous marrer, il y a même la correspondance complète que les journaux ciblés ont entretenu avec les auteurs imaginaires.

 

Certes l'expérience concerne le domaine de la médecine, mais je suis certain que si on la faisait avec toutes les revues au noms ronflants qui envahissent ma boîte mail en m'invitant à soumettre un article dans les domaines les plus divers, le résultat serait le même.

 

Le plus triste dans l'histoire c'est que certains journaux semblent faire leur travail correctement. Or il est clair que quand un système est infecté à ce niveau il n'y a plus aucune confiance possible, ce qui est le cas depuis longtemps avec le golden open access.

 

Si vous n'avez pas accès à l'article original de science, il est bien résumé sur le blog de Sylvestre Huet.

 

Autre lien intéressant dans le même ordre d'idée, le blog retractation watch, qui tient à jour une liste d'auteurs dont les papiers ont été retirés. Une sorte de thermomètre des comportements frauduleux en science. Là aussi cela concerne surtout la médecine et la biologie, les auteurs étant médecins. Mais il y a quand même une section sur les sciences physiques (où, sans surprise, c'est la chimie qui est la mieux représentée).

 

Voir les commentaires