Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sarkologie

24 Février 2008, 15:26pm

Publié par Fabien Besnard

Certains semblent aujourd'hui surpris des prises de position et des annonces tous azimuts de notre président. A cet égard, il est instructif de se tourner vers le passé. Si je regarde ce que j'ai écrit ici et , je  constate que la déferlante de propositions remettant en cause les principes républicains à laquelle nous assistons actuellement est dans la continuité de la campagne présidentielle. Il est vrai que pendant cette campagne, Nicolas Sarkozy a fait jouer à plein l'effet Barnum, ce qui est sans aucun doute un facteur d'explication des déceptions actuelles. Néanmoins je persiste à penser qu'on peut déceler une certaine continuité dans le discours et surtout dans les actes de l'ancien ministre de l'intérieur aujourd'hui devenu président, notamment sur les questions de laïcité ou ayant rapport aux sectes.

Ce blog ayant pour ambition de promouvoir la pensée scientifique et le rationalisme critique, il me semble particulièrement important de m'attarder sur le cas de la scientologie. Aujourd'hui il semble qu'on se demande en haut lieu si cette dernière est bien une secte.
Dans cet extrait d'une émission de Canal +, Nicolas Sarkozy affirme n'avoir pas d'avis tranché sur la question, et reconnaît avoir "réorienté" les investigations des RG vers d'autres sujets que la surveillance des sectes. On entend dire, de plus en plus souvent, que la sciento serait une organisation religieuse qui aurait connu certaines dérives sectaires, sans plus. Autant comparer Cosa Nostra avec une organisation de défense des valeurs familiales qui aurait de temps en temps des dérives criminelles ! Qu'on en juge.

Voici tout d'abord un résumé trouvé sur
le site de l'UNADFI de la doctrine scientologique.

" Selon la scientologie, l’esprit humain ne fonctionne pas à pleine capacité (état de pré-clair), son activité est parasitée par des engrammes qui faussent le jugement et la vision de la réalité. Il faut les éliminer afin de devenir « clair ». Pour y parvenir il faut suivre toute une procédure. D’abord passer un test de personnalité censé définir les traits de la personnalité à améliorer ; puis faire une cure de purification comprenant course à pied, sauna intensif (4 heures par jour), absorption massive de vitamines (niacine), afin d’évacuer les toxines (médicaments, drogues…) de son corps. Puis enfin, suivre des cours spécifiques et des séances d’auditions durant lesquels l’adepte revit les moments douloureux de son existence puis de ses vies antérieures, pour s’en détacher. Les cours, les séances d’audition et le matériel coûtent cher. Afin de financer ces activités, l’adepte travaillera bénévolement pour la scientologie notamment en donnant lui-même des auditions à d’autres adeptes.

Une fois atteint l’état de clair, il entame le « Pont vers la Liberté Totale » afin de devenir un « Thétan Opérant » c’est-à-dire un être immortel et indépendant de son corps physique. Continuant les auditions, il passe le mur du feu (OT3) qui lui permet de découvrir qu’il est habité par des entités extra-terrestres (Body Thétan) dont il doit se délivrer en leur parlant par télépathie.

Lors des auditions, l’adepte révèle des détails intimes de sa vie, qui sont consignés dans un rapport. En cas de doute sur la loyauté de l’adepte, sur sa volonté à propager la scientologie, il est déclaré PTS (source potentielle de trouble) et soumis à un système punitif (restriction de sommeil, mise en quarantaine…) et à une vérification de sécurité. Dans certains cas, l’adepte peut être déclaré suppressif, c’est-à-dire un danger pour l’organisation, et envoyé dans un centre de réhabilitation (RPF)."

Le matériel coûte cher, en effet. On peut lire dans le
rapport parlementaire "Les sectes et l'argent" que "La Scientologie est certainement le meilleur exemple de secte qui a bâti sa fortune sur la vente. Cette organisation n'est qu'une machine à produire de l'argent et tout scientologue est avant tout un vendeur, comme le montrent, on l'a vu, les écrits de Ron Hubbard et les techniques commerciales enseignées aux adeptes. ". Considérons à titre d'exemple l'électromètre. Cet appareil, une sorte de ohmètre, dont un expert judiciaire a estimé le coût maximum à 5000 francs de l'époque peut être vendu jusqu'à 8 fois plus cher selon ce site. Certes, il s'agit là d'escroquerie, pas de suicide collectif comme dans le cas de la secte du temple solaire, et c'est un argument qu'on entend ces temps-ci. Pourtant certains adeptes ont été totalement ruinés par leur passage dans la secte, et il me semble que protéger les citoyens des escroqueries fait partie du rôle de l'Etat, et qu'une organisation dont les élucubrations new-age ne serviraient qu'à exploiter financièrement la crédulité et la faiblesse mériterait d'être dissoute. L'interdiction pure et simple de la sciento a d'ailleurs été envisagée en Allemagne.


La scientologie est classée comme secte, selon des critères bien précis, dans les différents rapports de l'Assemblée Nationale sur la question (
en voici un exemplaire). Ces rapports, fruits du travail remarquable de parlementaires de tout bords, doivent-ils être jetés au feu aujourd'hui sous prétexte que notre président a décidé qu'il fallait "réorienter" les choses ?

Outre les parlementaires, la justice s'est également prononcée à de nombreuses reprises sur cette organisation. Sur
ce site, des dizaines d'affaires sont recensées (voir également ici et ). Une thèse de droit pénal a même été soutenue sur le sujet. Extrait du résumé :

La secte nocive peut être juridiquement définie comme une personne morale à but philosophique, spirituel ou religieux dont les organes ou représentants commettent, pour son compte, des infractions pénales en tant qu'auteurs ou complices. La dangerosité de ce groupement est encore accrue lorsque la gravité de ces infractions augmente au fur et à mesure que l'adepte progresse dans le corpus spirituel de la secte.

Les organisations françaises se réclamant de l'Eglise de Scientologie, obéissant strictement aux directives internes de son fondateur L. Ron Hubbard, sont le théâtre de tels faits répréhensibles.

Cette thèse a obtenue les félicitations du jury.

Ce sujet mériterait bien d'autres développement, mais je n'ai pas de temps pour cela. J'invite mes lecteurs à visiter les sites mis en lien plus haut, ils valent vraiment le détour. J'en donne deux autres pour terminer, l'appel de Marianne, et l'appel laïque. A force ça va peut-être servir à quelque chose de pétionner, même si je crois que seule une manifestation monstre comme la France en a déjà connue sur ce sujet pourraît s'avérer efficace.

Commenter cet article

Beurk 27/02/2008 22:37

Excellent article.Une petite précision: l'auteur de la thèse, Arnaud Palisson n'est autre que cet officier des renseignements généraux qui s'occupait de la scientologie et qui a été écarté par un ministre de l'intérieur nommé Sarkozy.

Fabien Besnard 01/03/2008 14:58

Merci pour cette importante précision, Beurk.

Sophie 25/02/2008 16:47

Cher fabien, permettez moi de vous appeler par votre prénom, depuis tant de temps que je lis votre blog de manière anonyme. J'ai toujours été bluffée par la manière dont vous pouvez rendre simple des concepts compliqués. C'est pour ça que je continue à vous lire. Par contre, j'ai fait quelque chose qui ne vous plaira peut-être pas. Une copine de blog m'a envoyé un quizz qu'il faut faire tournet, et je me suis permis de vous inscrire sur mon blog comme invité au quizz. Le réglement se trouve à : http://musique-et-photos.over-blog.com/article-16966246.html Si vous aussi pouviez faire tourner ce questionnaire, peut-être pourrait-on créer une belle brochette de trucs et manies d'écrivainsCordialementsophie

Fabien Besnard 24/02/2008 19:13

J'ignore ce qu'est la LTI. Peut-être manque-t-il un lien dans votre commentaire ?

Jean-Pierre Edberg 24/02/2008 19:05

Excellent l'article sur Sarko/la scientologieA rapprocher de :La LTIEt ce n'est pas drôle ...Bien cordialement,Jean-Pierre Edberg