Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Article de Domenico Giulini

28 Mars 2006, 18:00pm

Publié par Fabien Besnard

Je signale à l'attention de mes lecteurs cet article fort intéressant de Domenico Giulini. Il distingue de façon très claire la covariance générale (i.e par difféomorphisme) et "l'indépendance de fond" (background independence), deux notions qui sont souvent confondues. Dans sa recherche d'une théorie relativiste de la gravitation, qui le conduisit à la relativité générale, Einstein a posé comme guide le principe de covariance générale. Pourtant toute théorie peut se réécrire de façon généralement covariante, ainsi qu'Elie Cartan l'a fait pour la théorie de la gravitation Newtonienne. Demander qu'une théorie soit généralement covariante est donc une exigence triviale ! La grande innovation, et la grande originalité, de la relativité générale est donc plutôt l'indépendance de fond. Par ailleurs, Giulini revient dans son article sur un argument qui permit à Einstein de réfuter une théorie scalaire de la gravitation due à von Laue. Giulini montre que l'argument d'Einstein n'est pas valide (la théorie de von Laue fait cependant d'autres prédictions expérimentalement réfutées, notamment sur l'avance du périhélie de Mercure). Il semble donc que ce soit bien la recherche de beauté et de simplicité qui ait été le meilleur guide d'Einstein dans la recherche d'une théorie relativiste de la gravitation, et non des arguments de physico-mathématiques d'une parfaite rigueur.

Commenter cet article