Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouveaux programmes de seconde en mathématiques

18 Avril 2009, 18:14pm

Publié par Fabien Besnard

J'ai été alerté tout récemment à propos de l'existence d'un projet de nouveau programme pour la rentrée 2009. Une pétition circule. Je n'ai pas le temps d'écrire un billet très argumenté aujourd'hui, mais j'adhère pour l'essentiel à ce qui est dit sur le site de la Société Française de Mathématiques. Voir aussi le point de vue de Rudolf Bkouche. Les points principaux de la réforme sont :
1) la suppression de toute la géométrie à l'exception d'un peu de géométrie analytique. Les vecteurs, en particulier, disparaissent.
2) Le nivellement par le bas en "analyse/algèbre"  (la démonstration qu'une fonction est croissante en composant des fonctions des références n'est plus au programme, ni la mise sous forme canonique d'un polynôme du second degré).
3) l'apparition des probabilités en seconde (pourquoi ? C'est au programme de toutes les premières, quelle urgence y a t-il à les faire intervenir dès la seconde)
4) l'accent mis sur "l'algorithmique" (propice à l'apprentissage de recettes qu'on ne comprend pas)

Cependant, ce qui paraît le plus incroyable c'est que des changements aussi profonds (il n'y a pas eu de réforme d'ampleur équivalente depuis les fameuses "maths modernes") se fassent dans une telle précipitation. De plus, cette refonte complète oblige à revoir les programmes en première et en terminale, en particulier dans la section S, et pour l'instant on ne sait pas du tout ce qui est prévu. Il semble qu'on navigue à vue dans un domaine aussi sensible et qui engage l'avenir des élèves qui risquent d'essuyer les plâtres !

Commenter cet article

Benjamin Bradu 28/04/2009 18:16

Désolé pour les 2 commentaires vides du dessus mais le copier/coller avec Word parait ne pas fonctionner... voici donc mon commentaire :Ouhaou : j'avoue que ça fait peur ! J'espère sincèrement que cet inspecteur n'est qu'une légende et que ces propos n'ont jamais été tenus !Je n'étais pas au courant de cette réforme désordonnée, précipitée, sans fondement et sans coordinations avec les autres classes mais cela ne m'étonne qu'à moitié en considérant le gouvernement actuel et notre cher président...

Benjamin Bradu 28/04/2009 18:06

Benjamin Bradu 28/04/2009 18:05

Fabien Besnard 19/04/2009 15:30

Merci Guy pour ce lien. C'est profondément déprimant parce que c'est probablement vrai. Le plus révoltant, c'est ce "il a été décidé". Et dire que certains pensent encore vivre en démocratie... 

Guy Marion 19/04/2009 12:50

Plus d'infos ici :http://www.apmep.asso.fr/spip.php?page=message&id_forum=3218Résumé : Un IPR aurait tenu ces propos :« Il a été décidé d’aligner le système scolaire français sur celui généralement utilisé en Europe.

L’enseignement traditionnel des mathématiques va donc disparaître :  La géométrie « pure », les savoirs un peu théoriques seront abandonnés. On utilisera systématiquement l’ordinateur pour les calculs, l’étude de situations géométriques, des simulations…  On donnera de l’importance aux graphes, statistiques et probabilités.  Une formation scientifique peut très bien se concevoir sans mathématiques abstraites.

Cette transformation radicale devra se faire sans regrets, les connaissances théoriques en mathématiques ne servant qu’à une poignée de chercheurs dans la discipline. Les logiciels de calcul apportent les réponses aux ingénieurs et utilisateurs qui pourront ainsi se concentrer sur leurs objectifs pratiques et professionnels. »Guy Marion