Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carlo Rovelli à propos des mathématiques/Carlo Rovelli on mathematics

22 Janvier 2013, 13:27pm

Publié par Fabien Besnard

Jolie phrase de Carlo Rovelli hier à propos des mathématiques :

 

"Les mathématiques sont la source des évolutions possibles de notre vision du monde."

 

Je vous laisse méditer (et commenter !)

 


Nice quote of Carlo Rovelli on mathematics yesterday (personal translation) :

 

"Mathematics is the source of the possible evolutions of our world view".

 

Any comment ?

 

 

Commenter cet article

Fabien Besnard 25/04/2013 12:05


Merci pour vos gentils mots, cb ! J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre la citation de Connes hors contexte. Je suis allé voir sur votre blog, il y a pas de mal de choses qui ont l'air très
intéressante, j'irais y fouiner à l'occasion !

cb 23/04/2013 11:10


Carlo Rovelli est effectivement un magnifique physicien-philosophe qui éclaire bien les enjeux de la science contemporaine et poursuit un programme de recherche exigeant. Je trouve sa réflexion
de physicien sur la relativité générale (dans son livre Quantum Gravity par exemple) passionnante; son analyse et sa mise en perspective des problèmes de la cosmologie actuelle (http://arxiv.org/pdf/1002.3966.pdf) me semble aussi très éclairante. 


Merci à vous également pour la qualité de votre travail de réflexion et de diffusion de l'information scientifique (sur ce blog et ailleurs) et pour votre implication dans la promotion d'un
enseignement scientifique français de qualité! 


Enfin, je ne peux m'empécher de rebondir sur la citation de Rovelli en la couplant avec celle-ci qui est d'Alain Connes :


" Le réel physique n'est rien d'autre que la superposition de possibles
imaginaires "


La difficulté est bien sûr de sélectionner les bons possibles imaginaires. Je pense à ce propos que Connes et Rovelli sont un bon exemple d'appariement productif mathématicien-physicien.
Ils peuvent probablement nous servir de guide et nous éviter de devenir de nouveaux sisyph(i)e(n)s

fluck thierry 17/03/2013 18:59


Bonjour,


je viens de reposer le petit livre de Carlo ROVELLI (et si le temps n'existait pas? chez DUNOD) Eh bien pour ma part, je crois que que si le temps n'existait pas, (voir avant le big bang) on
vivrait dans l'eternité; c'est à dire, dans le rien puisque si l'eternité n'a pas de fin, elle n'a pas non plus de début. Rien n'existerait. Et pourtant c'est dans ce "rien" que l'on cherche un
big bang. Non, il y avait sûrement quelque chose vant. Ou alors, nous vivons actuellement dans l'eternité et nous faisons partie d'un cycle permanent.....