Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean-Christophe Yoccoz

28 Janvier 2007, 11:54am

Publié par Fabien Besnard

J'ai entendu à la radio il y a quelques jours Jean-Christophe Yoccoz, médaillé Fields 1994, préconiser l'étude précoce des quatre opérations à l'école primaire (voir cet article). Il est membre de la commission de l'Académie des Sciences chargée d'étudier cette question. Je l'ai écouté avec beaucoup de plaisir. D'abord parce qu'il appuie les positions défendues depuis longtemps par le GRIP, mais aussi parce qu'il est réconfortant de constater que des scientifiques de son calibre (les autres membres de la commission n'étant pas en reste, et on pense aussi bien sûr à Laurent Lafforgue) prennent de leur temps pour sortir du confort de la théorie pure et s'occuper des affaires publiques, où l'on a surtout beaucoup de coups à prendre, et pas grand chose à gagner, si ce n'est l'honneur de s'inscrire dans une glorieuse tradition allant de Condorcet à Laurent Schwartz. Plus que jamais la République a besoin de savants ! Enfin, la dernière raison est plus personnelle puisque j'ai eu la chance d'avoir J.C. Yoccoz pour professeur de géométrie en maîtrise. Sa voix calme et posée m'a rappelé le merveilleux pédagogue qu'il était. Je veux dire un vrai pédagogue, qui savait éclaircir les difficultés sans les dissimuler, et savait susciter les questions par son attitude ouverte et bienveillante. C'était un véritable bonheur d'assister à ses cours.

Voir les commentaires

Réveil

8 Janvier 2007, 16:30pm

Publié par Fabien Besnard

Vous aurez sans doute noté que ce blog est entré en hibernation depuis quelques semaines. Il faut dire que j'ai été trop occupé ces derniers temps pour venir ici déverser mes humeurs. La parution du dernier opuscule Bogdanovien en couleur n'a même pas suffit à me tirer de mon sommeil internautique. La "médiocritude" de la campagne électorale non plus. Pourtant j'ai pu constater que vous étiez toujours plus nombreux à venir consulter ce blog, et je vous en remercie. Je vous invite à laisser encore plus de commentaires, y compris sur les articles anciens.

Avant de prendre mes quartiers d'hiver, j'avais l'intention, toujours remise au lendemain, de parler du livre de Lee Smolin, "The trouble with physics". Le problème est que plus le temps passe, moins je me souviens précisément de ce dont j'avais envie de parler. Il est donc urgent que j'en dise quelques mots.

Tout d'abord c'est un livre vivant, facile et plaisant à lire. Il regorge d'anecdotes, dont certaines sont désopilantes, comme cette rencontre fortuite de Smolin avec un groupe de créationistes partis débusquer le... dinosaure en Afrique. Le propos du livre n'en est pas moins très sérieux. Le "problème" dont traite Smolin est bien sûr la façon dont la théorie des cordes a réussi à accaparer la quasi-totalité des ressources en physique théorique, sans pour autant tenir ses promesses. Les critiques de Smolin font d'autant plus mouche qu'il a lui même contribué à cette théorie par le passé. Même si TTWP a une intersection non-vide avec le livre de Peter Woit, les deux ouvrages sont complémentaires. Le livre de Smolin est moins technique que celui de Woit, donc plus accessible pour le grand public. Par ailleurs il traite davantage des alternatives à la théorie des cordes. A ce sujet, il faut signaler que l'enthousiasme de Smolin est vraiment communicatif. Il arrive à faire partager son amour pour les belles idées, et rien que pour cela l'ouvrage mérite la lecture. Enfin il traite également des solutions à mettre en oeuvre pour que le recrutement des jeunes chercheurs se diversifie, ainsi que pour renforcer l'éthique scientifique (notamment dans un chapitre intitulé 'How do you fight sociology ?'). Le constat que dresse Smolin de la situation actuelle est sans appel, mais je dois dire que ses recommandations ne m'ont pas complétement convaincu, même si elles pourraient sans aucun doute contribuer à améliorer les choses. Il est vrai que j'estime qu'aucune solution n'est envisageable tant que le ratio doctorant/poste n'est pas revenu à un niveau acceptable. De plus, si on veut diversifier les recrutements, je pense qu'on doit diversifier les modes d'évaluation des candidats, notamment en introduisant une part de concours anonyme, seule façon de lutter contre les coteries et les discriminations.

Mises à part ces légères réserves sur la fin, l'ouvrage m'a réjoui de bout en bout, et je vous le recommande chaudement.

PS : l'article sur TTWP dans wikipedia est particulièrement trompeur, Smolin ne suggérant nullement dans son ouvrage que la physique soit rentré dans un age post-moderne, quelque sens que cela puisse avoir.

PPS : le livre semble indisponible sur alapage pour le moment. Voici le lien vers amazon où il est décrit comme étant en stock.

Voir les commentaires