Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit jeu

26 Septembre 2010, 15:47pm

Publié par Fabien Besnard

Qui a écrit ceci, et quel est l'événement dont il est question ?

 

"Nous pouvons reprendre espoir. Notre mission allemande n'est pas terminée ! J'ai plus de courage que jamais, puisque tout n'a pas encore sombré dans la platitude, dans "l'élégance" judéo-française, ou dans les instincts de cupidité de "notre temps". Il y a encore de la bravoure, de la bravoure allemande, c'est-à-dire tout autre chose que le fameux élan [en français dans le texte] de nos lamentables voisins. Au-dessus du combat des nations, la tête d'une hydre internationale nous a terrifié, elle s'est dressée, subite et effrayante, annonciatrice des luttes de l'avenir, qui seront d'une toute autre sorte."

 

Merci à ceux qui connaîtraient la réponse de ne pas donner la référence précise afin de laisser tout le monde jouer.

 

La réponse dans quelques jours. Tentez votre chance.

 

 

Commenter cet article

Fabien Besnard 02/02/2011 13:21



Hé bien il était plus subtil en musique qu'en paroles !



MathOMan 02/02/2011 09:38



Oui, tout à fait, c'était Debussy !



Fabien Besnard 02/02/2011 09:02



Est-ce un compositeur ? Peut-être Debussy ?



MathOMan 01/02/2011 23:16



Et qui a dit ce qui suit à propos de la musique française ?

"Retrouvons notre liberté, nos formes : les ayant inventées pour la plupart, il est juste que nous les conservions ; il n'en est pas de plus belles. Ne nous
essoufflons plus à écrire des symphonies, pour lesquelles nous tendons nos muscles sans résultat bien appréciable. Au besoin, préférons-leur l'opérette.[...]
Nous sommes infidèles à la tradition musicale de notre race depuis un siècle et demi. [...] Nous avons demandé pardon à
l'univers de notre goût pour la clarté légère et nous avons entonné un choral à la gloire de la profondeur. Nous avons adopté les procédés d'écriture les plus contraires à notre esprit, les
outrances de langage les moins compatibles avec notre pensée ; nous avons subi les surcharges d'orchestre, la torture des formes, le gros luxe et la couleur criarde[...] Aujourd'hui que s'exaltent toutes les vertus de notre race, la victoire doit rendre aux artistes le sens de la pureté et de la noblesse du sang
français.[...]"



MathOMan 03/10/2010 21:57



Je n'ai pas lu "Mein Kampf" mais je pense que c'est plutôt du 19e que du 20e. Et probablement du Wagner ou du Nietzsche vers 1870. Comme je sais depuis longtemps (communication privée) que
l'auteur de ce blog n'est pas mélomane, il n'y a aucune raison d'assumer qu'il lit les écrits du compositeur, et le connaissant plutôt interessé par la philo je penche donc pour le
philosphe.  Mais quel ouvrage ?  Aucune idée...